Brest Football - Ligue 2 : le Bro gozh ma zadoù en ouverture

Vendredi 7 avril 2017, l'hymne national de la Bretagne a été interprété par Clarisse Lavanant juste avant le match Brest-Tours (1-1) au stade Francis-Le Blé.

08/04/2017 à 19:40 par yannguenegou

Un match sous le signe de la Bretagne.
Un match sous le signe de la Bretagne.

10 323 spectateurs dans les gradins du stade Francis-Le Blé, un soleil radieux, une belle ambiance : vendredi 7 avril 2017, toutes les conditions étaient réunies pour passer une belle soirée de football.

Le Stade brestois 29, seul leader du championnat de France de Ligue 2 après sa convaincante prestation à Lens le samedi précédent (victoire 2-0), recevait le Tours FC, 16e du classement.

Sous le signe de la Bretagne

Le match était placé sous le signe de la Bretagne. Avec distribution de petits gwenn-ha-du et de claps-claps en tribune, la prestation du bagad Bro an Aberioù (Pays des Abers), le déploiement de deux  grands drapeaux bretons sur la pelouse avant la rencontre.

Le Bro gozh ma zadoù

Et, avant le coup d’envoi, la belle interprétation du Bro gozh ma zadoù (Vieux pays de mes pères), l’hymne national de la Bretagne, par Clarisse Lavanant.

■ Le match

D’entrée, chacun a pu se rendre compte que les Tourangeaux n’étaient pas venus à Brest faire de la figuration. En pressant les Rouge et Blanc, en se projetant vite vers l’avant, les visiteurs ont bien entamé la partie.
Les Brestois ont rapidement perdu leur capitaine, Bruno Grougi, sorti sur blessure à la 11′ (cheville). Malgré ce coup du sort, ils ont ouvert la marque dans la minute suivante, par Neal Maupay qui a hérité d’une déviation d’Habib Diallo pour se présenter devant Bingourou Kamara, le gardien, et piquer son ballon dans but. 1-0 à la 12′, le Stade brestois 29 était lancé. Du moins, c’est ce que les nombreux supporteurs espéraient.

Mais l’avantage fut de courte durée. À la 15′, le ballon, sur une tête de Filippi, le capitaine du Tours FC, a heurté le poteau de Johan Hartock avant d’être repris et propulsé dans le but par Denis Bouanga. 1-1, balle au centre.

Les Tourangeaux se sont ensuite montrés dangereux par Faiz Sélémani (coup franc au ras du poteau, 23′) et Daniel Bouanga (frappe à côté, 33′). Côté Brestois par Neal Maupay (tir bloqué par le gardien, 27′, et contre du dégagement du gardien qui passe à côté du but, 28′). La plus belle occasion a été à mettre à l’actif d’Habib Diallo qui, servi par Cristian Battocchio à quelques secondes de la mi-temps, s’est retrouvé seul face à Bingourou Kamara mais a vu sa frappe arrêtée par le gardien.

Les deux équipes sont entrées au vestiaires sur ce score de parité, 1-1.

Score qui sera d’ailleurs le résultat final. Car malgré une nette domination, ni Habib Diallo (tête au-dessus de la transversale, 62′), ni Cristian Battocchio (coup-franc dégagé en corner par le gardien, 72′), ni Steven Joseph-Monrose entré en jeu quelques minutes plus tôt à la place de Cristian Battochio (frappe enroulée à côté du but, 77′), ni Neal Maupay (qui ne peut profiter d’une mésentente entre les défenseurs et leur gardien, 78′ ; qui manque sa reprise suite à un beau mouvement de Bryan Pelé sur l’aile droite, 81′)… ne sont parvenus à inscrire le deuxième but du Stade brestois 29.

■ Les équipes

• Stade brestois 29
Johan Hartock ; Gaëtan Belaud, Zakaria Diallo, Luciano Castan, Louis Nganioni ; Julien Faussurier (Bryan Pelé, 62′), Bruno Grougi (c, Alexandre Coeff, 11′) , Johan Gastien, Cristian Battocchio (Steven Joseph-Monrose, 76′) ; Habib Diallo, Neal Maupay.
Non entrés en jeu : Donovan Léon (g), Brendan Chardonnet.
Entraîneur : Jean-Marc Furlan.

• Tours FC
Bingourou Kamara ; Jonathan Gradit, Rodéric Filippi (cap.), Ibrahim Cissé, Florian Miguel ; Ismael Bennacer ( Rayan Raveloson, 82′), Mohamed Maouche (Cyriaque Louvion, 65′), Haris Belkebla ; Faïz Sélémani, Fantamady Diarra (Sacha Clémence, 87′), Denis Bouanga.
Non entrés en jeu : Quentin Westberg (g), Bryan Bergougnoux.
Entraîneur : Gilbert Zoonekynd.

■ Photos

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

26 Rue de Quimper, 29200 Brest, France

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Votre journal cette semaine