Brest "Colère de Brest !" s'indigne contre le vote électronique

Le papier contre la machine, la transparence contre l'opacité, la convivialité contre le stress. "Colère de Brest !" dénonce le vote électronique et plébiscite le bon vieux papier.

08/01/2014 à 12:30 par martinedesaintjan

© DR.
© DR.

« Moins d’opacité dans notre démocratie : stop aux machines à voter ! » C’est en ces termes que la liste Colère de Brest ! L’humain d’abord a appelé les électeurs à s’indigner contre le vote électronique. Depuis dix ans en effet, les Brestois ne passent plus par la case isoloir mais sélectionnent leur choix via une machine.

Pourquoi la Ville de Brest a t-elle choisi la machine à voter ?  D’abord, pour faire comme ses voisins européens et se moderniser. Ensuite, pour gagner du temps… et de l’argent. Enfin, pour pouvoir accéder instantanément aux résultats.
Dans les faits, le vote électronique ne diffère pas beaucoup du vote normal. L’électeur se rend au bureau de vote, muni de sa carte d’électeur ainsi que de sa pièce d’identité. L’assesseur vérifie le numéro de ladite carte, puis il l’invite à appuyer sur le bouton correspondant à son choix. La machine se ferme, le président prononce l’officielle formule « a voté ». Ce mode de fonctionnement, qui n’est plus tout à fait nouveau, amène deux choses : un, les résultats sont instantanés, deux l’isoloir n’existe plus. Exit donc la convivialité lors du dépouillement, bonjour « le stress face à la machine ». C’est en tout cas ce que pense Colère de Brest ! L’humain d’abord, qui regrette que la majorité socialiste ait « imposé sa modernité », à la différence de l’Irlande et du Pays Bas « qui eux, ont su y renoncer ».

Franck Martin

Site internet de la liste “Colère de Brest ! L’humain d’abord” : http://www.coleredebrest.fr/

Brest, 29

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Votre journal cette semaine