Brest moins touché par le chômage

Le chômage a augmenté de 6% en un an dans le Pays de Brest. Comme partout en France, le marché du travail se dégrade, mais dans des proportions moindres.

Dernière mise à jour : 13/06/2012 à 15:23

Le nombre de demandeurs d’emplois  inscrits à Pôle emploi a progressé de 6% en un an dans le Pays de Brest. Fin mars 2012, ils étaient 14 949, soit 863 personnes de plus qu’à la même période en 2011. « C’est le deuxième trimestre consécutif de hausse. Cela confirme la dégradation du marché du travail », note l’Observatoire emploi-formation de Brest métropole océane. Selon ses analyses, « le ralentissement de l’activité économique a pu conduire les employeurs à ne pas renouveler les contrats de courte durée ». Ces derniers représentent en effet 32 % des entrées dans la demande d’emploi en mars 2012.
6 % c’est une hausse importante. Mais, c’est toutefois moins que les évolutions annuelles régionale (+ 10 %) et nationale (+ 8 %). « Le chômage dans le pays de Brest augmente moins vite qu’en France ou en Bretagne », insiste l’Observatoire.
Selon une étude menée auprès des employeurs locaux, il s’avère que 19 % des établissements envisagent de réaliser au moins une embauche en 2012. Les secteurs les plus dynamiques sont l’agriculture, la pêche et la santé, qui concentre chacun 17 % des intentions de recrutement.
Les principaux métiers recherchés cette année sont : aide à domicile et ménagère, aide-soignant, agent d’entretien de locaux, apprenti et employé polyvalent de cuisine, infirmier et puéricultrice, ouvriers non qualifiés de l’agroalimentaire.

À Feuilleter

Une Cote Brest n°107
Les archives